DI ME Z-OU n°21 disponible ! Posté le 03/07/2015 - Par Quairault

 

  Retrouvez des articles inédits dans le dernier DI ME Z-OU, sur l'histoire passionnante du Pays des Achards dans les points de vente habituels.

 

 

 

1915 – 2015

 

Jusqu’à l’extinction des derniers poilus, la célèbre apostrophe de l’adjudant Jacques Péricard, lancée en 1915 à des cadavres français jonchant le fond d’une tranchée : « Debout les morts ! », est restée comme la devise de la génération du feu. La devise d’une France rurale accrochée à sa terre jusqu’à s’y dissoudre plutôt que de laisser l’ennemi s’en emparer. 2015 : une nouvelle année pour honorer nos Grands Morts, même si la tempête médiatique s’est soudain tue.

 

D’origines et de conditions diverses, mais paysans dans leur grande majorité, les poilus offrent aujourd’hui un exemple unique d’endurance et de fermeté face au mal. Maurice Genevoix le résumera en toute honnêteté : « ce que nous avons fait, c’est plus qu’on ne pouvait demander à des hommes ».

 

Pourtant, ces paysans-soldats furent non seulement les acteurs, mais aussi les premiers témoins de cette tragédie collective. Leurs récits, romancés ou crus de vérité, écrits de leur main ou transmis en témoignage, n’en ont que plus de valeur pour nous qui oublions trop souvent le sens du mot souffrance et la portée du sacrifice : le sacrifice pour une cause, le sacrifice pour la mère patrie. La valeur documentaire des récits de la génération du feu, retrouve dans DI ME Z-OU, sa place.

 

C’est donc [...]

 

Voici le sommaire : 

Le combat de la Florencière à Martinet

Cultiver au XIXe siècle

Le vin qui rend fou… et autres cépages d’autrefois

Pierre Neveu, mon grand-père : un poilu de la Grande Guerre

La pêche au barricot

Le château de la Lyère

Le jour de lessive

Les plaques commémoratives de 1914-1918

Le jambon de Vendée

La Nuit des vitraux

Poème, Les méfaits de la crue

 



Réagir

CAPTCHA