Claude Mercier reçoit le Prix Charette pour son Clemenceau Posté le 17/09/2014 - Par Landry Quairault

 

Le 15 septembre, Claude Mercier a reçu le Prix Charette pour son ouvrage : "Clemenceau, tout simplement".

C'est en présence de la grande famille de Grasla, du Refuge du livre et de tous les amoureux d’Histoire et de littérature que Claude Mercier a reçu le prix à l'Hôtel du Département. Yves Viollier, président du Prix Charette, a expliqué le choix du jury : "Claude retrace par petites touches la vie de Clemenceau et au fil des pages, on entre dans l'intimité du grand homme. Ce livre est une très belle réussite".

Le lauréat du prix Charette a ensuite pris la parole pour évoquer sa passion pour le "Père la Victoire" : "Clemenceau est un personnage si attachant. J'ai chez moi beaucoup de documents sur le "Tigre" et j'ai même été dans ses habits en interprétant son personnage dans la comédie musicale "Dans la tranchée des baïonnettes" de Jacques Raveleau-Duparc". Claude Mercier a ensuite fait le lien entre Clemenceau et Charette en évoquant l'admiration du grand homme pour les Vendéens de 1793.

 
 

Claude Mercier, né à Beaulieu-sous-la-Roche, propose de redécouvrir le Père la Victoire, le plus international des Vendéens illustres du XXe siècle.

 

Georges Clemenceau est un personnage fascinant, indomptable, fait d’ombres et de lumières. Il faut le prendre comme il est, comme un bloc.

 

Caricaturé comme peu d’hommes politiques avant lui, haï par les uns, adoré par les autres, il n’a laissé personne indifférent et a marqué de son empreinte la vie politique agitée de l’époque. Son caractère entier, ses discours enflammés et ses duels au petit matin l’ont rendu célèbre. On connait aussi ses mots redoutables et ses formules assassines. Mais derrière cette apparente rudesse, le Tigre savait aussi se montrer sensible, attentif aux plus humbles.

 

A la fin de sa vie, après avoir fréquenté les Grands de ce monde, celui qu’on surnommait aussi le Père la Victoire viendra se retirer dans sa bicoque de Saint-Vincent-sur-Jard, face à l’océan.

 

Claude Mercier nous conte avec passion et simplicité les grandes heures de la vie de Clemenceau.

 

Claude Mercier

Editions L’Étrave

20 €

En vente dans toutes les bonnes librairies

 

 

 

 

 



Réagir

CAPTCHA