GENEALOGIE : 20 nouvelles années mises en lignes Posté le 02/05/2015 - Par Quairault

GENEALOGIE : l'Etat civil du canton de la Mothe-Achard de 1893-1912 mis en ligne

Les Archives départementales de la Vendée poursuivent leur travail considérable de numérisation de l’Etat civil des communes vendéennes la période de 1893 à 1912 s’ouvre désormais à la recherche en ligne.

 

L’Etat civil est tenu en double exemplaire sur deux registres annuels depuis 1668, l’un restant sur place, l’autre étant versé au tribunal à la fin de l’exercice. Aux actes eux-mêmes, se sont ajoutés peu à peu aux XIXe et XXe siècles de plus en plus de mentions marginales (mariages, décès, divorce, adoption, etc). Or ces mentions, dans la seconde partie du XXe siècle, n’ont plus vraiment été portées que sur le registre demeuré en mairie, les greffes des tribunaux renonçant à faire de même dès les années 1980. C’est pourtant la collection d’état civil de ces greffes qui est réunie aux Archives départementales. Il aurait été bien tentant de s’en contenter et d’ignorer ces mentions. 

 

 

En Vendée, le choix a été fait d’offrir au public la consultation des actes avec leurs mentions marginales. Il faut pour cela collecter les registres en mairie pour les reproduire… puis y retourner pour les rendre. Une première mise à jour portant sur les années 1855-1892 a pris trois ans. Celle en cours couvre au minimum la période 1893 à 1912, et porte sur 6 des 31 anciens cantons : Beauvoir, Challans, Palluau, Les Sables-d’Olonne, Talmont-Saint-Hilaire et La Mothe-Achard.

 

Le délai de 100 ans imposé à la diffusion en ligne des actes de naissance et de mariage permet aussi d’attendre que les registres soient complétés de leurs ultimes mentions. Ainsi les naissances sont proposées en ligne jusqu’en 1912, les mariages jusqu’en 1914 (en 1939 en salle de lecture pour ces deux types d’actes) ; les décès sont consultables jusqu’en 1950. Les tables décennales sont disponibles en ligne jusqu’en 1912 et en salle de lecture jusqu’en 1932. 

 



Réagir

CAPTCHA